Une résidence au long cours 
Une rencontre entre Art & Science

L’univers sous-marin n’est définitivement pas un monde du silence... et ce qu’on y entend a beaucoup à raconter. Pour la science d’abord, des frottements d’antennes servant à la communication entre crustacés, aux moteurs des bateaux portant sur plusieurs kilomètres, sans oublier les crissements d’iceberg ou ce bruit de l’eau qui coule – témoignage d’une fonte régulière – la recherche se penche sur cette composante des écosystèmes marins parfois oubliée en écologie marine.

Ces paysages sonores sous-marins interpellent aussi les artistes. La Carène, salle des musiques actuelles de Brest métropole, démarre en 2018 une résidence au long cours entre artistes et chercheurs (en laboratoire, sur le terrain, en milieu scolaire, dans les lieux de musiques actuelles…). Le projet est conçu en partenariat étroit avec le laboratoire franco-québecois BeBEST, dirigé par Laurent Chauvaud, qui oriente désormais une partie de son travail de recherche en écologie autour de ces sons sous-marins.

Plus d'informations : https://sonars.io

Capture d’écran 2021-04-11 à 14.18.16.pn
lieux_la_carene_18052018170401.jpg
Capture d’écran 2021-04-11 à 14.19.20.pn